Home > Sa race

La race du Berger Allemand

Je ne résiste pas à l'envie de vous parler un peu de ma race ! Il faut savoir qu'elle se compose de deux grandes familles, une dite de morpho/beauté et une autre dite de travail/sport... Quelles sont les différences entre les deux ? Je vais tenter de vous l'expliquer !

Les lignées dites de morpho (ou de beauté / conformation / show)

Les éleveurs de ces lignées ont pour objectif de faire naître des chiens présentant un phénotype très proche de celui décrit par le standard de notre race. Ils veulent donc faire naître des "trotteurs", c'est-à-dire des chiens dont l'allure privilégiée est le trot ! Pour des raisons d'endurance, un trot très ample et rasant le sol est souvent recherché. Les chiens de ces lignées (couramment appelés "BAM") ont ainsi une morphologie caractéristique : la plupart d'entre-nous avons une arrière-main moins développée que notre avant-main et avons des pattes arrière assez angulées (des "pattes de grenouille" comme dirait ma bipède). Notre ligne de dos est donc généralement plus ou moins plongeante. Outre notre morphologie, nous avons également une robe caractéristique, très souvent noire et feu, avec une répartition des couleurs assez similaire :

Alex du Val d'Anzin Larus Von Hutweide

Les géniteurs des lignées morpho sont principalement sélectionnés en fonction de leur type (intensité et répartition des couleurs au niveau du poil), de leur morphologie et de leur allure au trot (comme on peut le voir sur cette vidéo). Ce sont ces critères esthétiques qui sont jugés lors des expositions organisées par la SCBA (Société du Chien de Berger Allemand) et qui nous permettent d'obtenir différents titres et qualificatifs; ces derniers nous donnant par la suite accès à l'un des six échelons de la grille de cotation instaurée pour notre race. C'est sur cette grille qu'est théoriquement basée notre sélection !

Si l'optique des éleveurs de BAM est avant tout de faire naître des chiens collant le plus possible au standard de la race, notre caractère n'est théoriquement pas totalement négligé. D'après notre standard, un berger allemand est en effet un chien "bien équilibré" et "sûr de lui" dans son caractère et son comportement. Pour tester notre caractère, différents examens et épreuves ont donc été mis en place par la SCBA afin d'écarter de la reproduction ceux qui d'entre nous seraient peureux et/ou instables caractériellement. Ces épreuves sont notamment :

La réussite à l'une ou à plusieurs de ces épreuves est un passage obligatoire pour pouvoir accéder au 4ème échelon de la grille de cotation. Par conséquent, une cotation de 4/6 garantit théoriquement que nous avons bien un ou plusieurs des grands traits de caractère originellement inhérents à notre race...

Bien que notre morphologie soit peu adaptée aux sauts, certains BAM se débrouillent assez bien dans les disciplines sportives dites de sélection dont je vais vous parler ci-dessous !

Les lignées dites de travail (ou de sport)

Les éleveurs de ces lignées ont pour objectif de faire naître de "bons" chiens. Dans le monde du berger allemand, lorsque les humains parlent de bons chiens, ils veulent parler de chiens performants dans les disciplines sportives dites de sélection ! Ces disciplines nécessitant toutes des sauts importants en hauteur et/ou en largeur, nos congénères des lignées travail (les "BAT") ont généralement une morphologie assez différente de la nôtre : leur dos est souvent beaucoup plus droit et leur tonus musculaire au niveau de l'arrière-train est généralement bien supérieur au nôtre ! Ce ne sont pas des trotteurs mais plutôt des galopeurs. De plus, contrairement à nous, les BAT ont souvent une robe grise ou bien noire et sable :

Tylk du val des Hurles vent Révolte du val des Hurles vent

Les géniteurs des lignées travail sont principalement sélectionnés en fonction de leur caractère, de leur mental et de leurs aptitudes sportives naturelles. Dans ces lignées, notre tempérament et notre mental priment sur notre esthétique : les éleveurs de BAT cherchent avant tout à faire naître des chiens réactifs, volontaires, disponibles, avec une envie de travailler prononcée et un instinct de prédation développé (des chiens très attirés par le mouvement). Ils cherchent également à faire naître des chiens sûrs d'eux, au caractère bien affirmé et aux nerfs solides... des chiens ainsi capables de supporter la pression quasi inévitable qu'implique le dressage aux disciplines sportives de sélection que sont :

Ces disciplines sont dites sélectives car elles permettent, à haut niveau, de mettre en valeur des chiens possédant de nombreuses qualités mentales pouvant être exploitées dans le cadre d'une utilisation au service de l'homme (recherche de substances en terrain varié, recherche de personnes dans des lieux sinistrés, garde, protection, etc). Pour parvenir à participer à un sélectif dans l'une de ces disciplines, nous devons en effet être à la fois vigilants, combatifs (ne reculant pas devant l'affrontement), courageux (ne capitulant pas sous la menace), tenaces (ne se décourageant pas facilement), avoir un mental d'acier, être dotés d'un caractère stable et d'un tempérament fiable (avoir un très bon self-control), avoir une excellente homéostasie sensorielle (une capacité naturelle à évoluer dans un nouvel environnement sans présenter de signes de stress/d'anxiété après une période très courte d'adaptation) ainsi qu'une solide faculté d'analyse et de discernement.

Dans les lignées travail, on nous sélectionne donc en fonction de notre potentiel sportif et de nos performances dans une ou plusieurs des disciplines citées ci-dessus !

Qu'en est-il du chien de compagnie ?

Parce que c'est bien joli d'être beaux et performants... mais sommes-nous également de bons chiens de compagnie ? Assurément oui, nous sommes à bien des titres de formidables compagnons ! Au quotidien, nous sommes de sacrés numéros à la personnalité très attachante ! De plus, non seulement d'être des chiens disciplinés, nous sommes également des chiens affectueux très proches de notre bipède !

Une question se pose cependant assez souvent : mes congénères issus des lignées travail, bien que présentant ces mêmes qualités, font-ils d'aussi bons chiens de compagnie que nous, issus des lignées morpho ? Oui, sans aucun doute ! Seulement, de par leur caractère généralement plus fort, ces derniers auront besoin d'un bipède au leadership prononcé, sachant instaurer et respecter scrupuleusement certaines règles au quotidien... Car un bipède laxiste ou permissif risquerait vite de se faire déborder ! De plus, de par leur plus grand influx nerveux, mes congénères des lignées travail auront bien souvent besoin de pratiquer régulièrement une discipline sportive afin de libérer et canaliser leur énergie débordante ! Leur réceptivité au dressage et leur tempérament vif leur permettent d'ailleurs de pratiquer avec succès de nombreuses disciplines dites non sélectives telle que l'obéissance ou bien encore l'agility !

Si vous souhaitez en savoir plus sur ma race et les deux familles qui la compose, je vous conseille d'aller faire un tour sur le forum du berger allemand !